16 mai 2022

Je vous attends au Mareyeur pour vous faire découvrir mes nouveaux monotypes sur le thème du paysage

Invitation 19 mai, Le Mareyeur 38 rue de Vaugirard 75006 VERNISSAGE DE MON EXPOSITION  Chers amis, Je vous attends le jeudi 19 mai au Mareyeur: le restaurant d' Edith et Philippe Cuignache à partir de 17h30 jusqu’a 23h. "Au Mareyeur, nous aimons recevoir des artistes , que toujours nous connaissons , et surtout que nous aimons. Hizelaya , risque bien de nous surprendre, avec ses rêveries , la tête dans les nuages, les pieds sur Terre , et le regard lointain ….Découvrons ensemble cette source créative, et pleine de poésie…" Edith et Philippe Cuignache J'ai hâte de vous présenter cette nouvelle série de monotypes sur le thème du paysage. Je démarre à partir de notes journalières sur mes souvenirs, mes rêves, et des ébauches sur mon carnet "compagnon - de - vie". Je les peins ensuite à l'encre ou à l'huile sur une plaque de plexiglas, d'aluminium ou de cuivre. La peinture est ensuite pressée sur un papier, un drap... Puis je travaille les effets en ajoutant d'autres matériaux pour un résultat plus mystérieux. Quelle joie de vous retrouver à cette occasion. Abrazo fuerte Hizelaya L'exposition se tiendra du 20 mai au 20 juin 2022 Rendez-vous sur place avec l'artiste à la demande à hizelaya@hizelaya.fr Hizelaya 00 33 6 09 87 20 65 www.hizelaya.fr www.Hizelaya-leblog.fr
16 mars 2022

Hizelaya exposera au Mareyeur du 19 mai au 1er Juin 2022

HIZELAYA Peintures & Vidéos

 

 

LE MAREYEUR

38, rue de Vaugirard

Paris 75006

 

A quelques pas de l’exposition des Pionnières au Musée du Luxembourg,

 Hizelaya présente dans le restaurant charmant de ses amis Philippe et Edith Cuignache 

LE MAREYEUR 

une série d’oeuvres sur le thème de la liberté.

Dans son cheminement volontaire d’artiste hétéroclite, vous découvrirez une toute nouvelle expérience d’Hizelaya sur la vidéo.

 

 

27 janvier 2022

Très joli papier sur Hizelaya dans Pays Basque Excellence

 

Distinguée au titre de l'élégance et l'originalité de son approche artistique, de son exigence picturale, de son humilité personnelle et pour avoir remis son talent en question afin de le sublimer.

 

© Franck Sallaberry pour l’Institut Pays basque Excellence / Crédit Photo : Pays basque Excellence Distinguée au titre de l'élégance et l'originalité de son approche artistique, de son exigence picturale, de son humilité personnelle et pour avoir remis son talent en question afin de le sublimer. NOTRE HOMMAGE : Hizelaya, Hizelaya, Hizelaya… Ce nom d’artiste résonne presque comme une formule magique qui cache une créatrice passionnée et passionnante… La peinture basque ce n’est pas que Ramiro Arrue ou Pablo Tillac, il y a aussi José Luis Zumeta, Christine Etchevers, Gonzalo Etxebarria, Patxi Aranoa, Pier, Jose Mari Apezetxea, Roger Bravard, Aitor de Mendizabal, Irkus Robles Arangiz et Carmelo Ortiz De Elgea, Léon Fauret, Louis Floutier… Et tant d’autres qui sont des Basques ou des natifs d’ici mais qui ne représentent pas forcément des scènes basques… Il y a hélas peu de femmes, et c’est pourquoi nous sommes si heureux de rendre hommage à Hizelaya, non pas parce qu’elle est une femme, mais parce qu’elle est une femme de talent ! Fille de peintre, l’éternelle jeune femme derrière ce nom d’artiste s’est essayée à la communication digitale à Paris, où elle a créé il y a plus de 20 ans un site web professionnel précurseur, avant qu’un indélicat ne lui vole la formule, et la pousse à la presque faillite économique et psychologique. C’est à ce moment qu’Hizelaya est née de ses cendres et que son père, quel plus beau geste d’amour, lui a ouvert les yeux sur son talent, elle qui, petite fille, a grandi entourée de chevalets, de peintures, et baignée des discussions passionnées de ses deux parents sur l’art. Hizelaya peint depuis qu’elle est fillette, mais juste comme un jeu. Jamais elle n’avait imaginé pouvoir en faire un métier passion, vendre des dizaines de tableaux chaque année, exposer à Urrugne, à Paris et aux quatre coins de la France ou de la toile digitale, comme un juste retour des choses… Ce succès ne s’est pas fait tout seul, car il y a quelques années, ayant le sentiment de tourner en rond, Hizelaya a eu envie de repartir à nouveau à zéro, de retourner à l’école, aux Beaux Arts de Bordeaux en l’occurrence, pour se mettre en danger, pour brouiller les pistes, noyer les couleurs, repenser les thèmes et les formats de ses toiles… Entourée d’élèves peintres qui avaient souvent vingt ans de moins qu’elle, à la manière des comédies qu’Hollywood sait nous proposer de temps en temps, elle a réappris les gestes, accepté les critiques de ses maîtres, repensé son métier et son art… Sa renaissance est aujourd’hui totale et éclate dans ses nouvelles œuvres qui oscillent entre classicisme et modernité, entre la tradition et le Street-art… Aujourd’hui, plus que jamais, Hizelaya est une artiste à suivre, ce que nous ne manquerons pas de faire… avec vous et pour vous. SA BIOGRAPHIE …. Quel héros vous fascinait quand vous étiez enfant ? Mes parents qui étaient des héros du quotidien. Quelles sont les valeurs qui vous sont essentielles ? L’honnêteté, le courage, l’humilité, l’écoute, le positivisme exacerbé, la bienveillance et le sens de la famille. Quel souvenir aimeriez-vous laisser à ceux que vous aimez ? Quelqu’un qui a ses 5 sens constamment en éveil : La vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. VOTRE TRAVAIL Quel a été votre premier job dans la vie ? Organiser une soirée caritative en faveur des femmes afghanes qui ont fuit le régime de leur pays pour survivre. A quoi ressemble une de vos journées ? 1 kg de bonheur / 800 g de stress / 400 g de rapports humains agréables / 10 litres de carburant dans ma voiture, le tout saupoudré de franches rigolades avec mes copains d’atelier et d’une prière pour que le radar du BAB soit toujours taggé quand je roule à 70 pour arriver à l’heure à l’école. Quelles sont les qualités professionnelles que vous appréciez ? La rigueur voire l’obsession ;-)), le talent et l’audace VOTRE PAYS BASQUE Quel est votre meilleur souvenir au Pays basque ? Les rayons du soleil traversant un sous-bois enneigé dans la forêt d’Iraty, glissant à toute vitesse sur ma luge avec mon fils, seuls au monde… le vrai luxe. Quels sont les endroits que vous aimez fréquenter ? La Tannerie Rémy Carriat, à Espelette avec toute l’ivresse des odeurs, des couleurs et du toucher. J’y achète mon cuir pour travailler. Boire un Mojito et manger des couteaux au coucher du soleil en bord de mer à Guéthary. Dîner l’hiver au restaurant Venta Gaxuxa, place du fronton à Bidart. La rivière au pas de Rolland l’été. À quoi ressemblerait votre Pays Basque Idéal ? Pas besoin de le changer, il l’est déjà… idéal (même si un tout petit peu moins l’été ;-)) VOTRE QUESTION

Quelle question aimeriez vous poser si vous étiez sûr(e) d’avoir la réponse ? 

Un destin écrit existe-il pour chacun de nous

Tous nos remerciements à l'excellent site de "Pays Basque Excellence" dont nous reproduisons le superbe article  publié dans la galerie de "Kréateurs"

Le site a pour objet de mettre gratuitement à disposition les profils et l’actualité des personnalités de talent que nous distinguons et qui sont issues ou qui résident au Pays Basque. Ce site a également pour vocation de présenter les publications, les informations et les événements que l’Institut Pays Basque Excellence organise pour promouvoir les idées, les projets et les réalisations des talents basques qu’elle valorise. Ces contenus peuvent évoluer en fonction de l’actualité et du parcours des personnalités que nous distinguons ; Une partie des contenus autobiographiques étant fournie par nos distingués, elle reste de leur responsabilité. Éditeur du site Le présent site www.pays-basque-excellence.org est la propriété de l’Institut Pays Basque Excellence, association Loi 1901 à but non lucratif, dont le siège est 16 avenue du Professeur Grancher 64250 Cambo-les-Bains – 06 48 48 19 67. Son directeur de publication est son Président fondateur et sa Porte-Parole en exercice qui représentent le conseil associatif.

30 novembre 2021

Et si on parlait de mes collages: moi aussi j' emballe!

 

Hizelaya continue une série de trente collages, commencée il y a 10 ans. 

Elle a regardé les collages de Georges Braque et d’Henri Matisse, et elle a été surement influencée.Les premiers collages réalisées par Hizelaya en 2010 étaient inspirés du rejon (corrida à cheval).On découvre des amazones , des chevaux, des torero aux drôles d’allure.Elle a réalisé les 4 derniers collages à partir de tissus de décoration Pierre Frey, Nobilis, Toile de Jouy, qu’elles malaxe, griffe et brule avant de les coller.Elle introduit d’autres sujets notamment la place de la femme, l’égalité hommes - femmes.Séduite par le projet d’emballage de l’Arc de triomphe de Christo et Jeanne-Claude (qu’elle a pu en suivre en direct de son atelier proche de l’Arc de Triomphe), elle en a réalisé un étonnant collage.Son format est systématiquement de 0,60/0,90 m. La contrainte qu’elle s’est donnée est devenue au fil des années un bien-être.Hizelaya connaît toutes les petits recoins de cet espace, ses qualités, comme ses défauts.Ses fonds ne sont qu’unis et souvent vifs.Le personnage ou sujet est placé de telle manière qu’il laisse un espace vierge favorisant le dialogue entre le médium (la toile) et le regardeur.